En attendant le salon

bannière rouge foncé texte copie 

Dossier de Presse RokQui pense que la Bretagne n’est pas rock’n’roll se trompe! C’est la traduction que Frank Darcel, musicien-écrivain rennais, ex-Marquis de Sade et leader de Republik, nous livre à travers le second tome de ROK, édité en 2013 par sa propre maison d’édition LADTK (Les Amis De Tuchenn Kador).

p

Mardi 11 mars à 18h, Espace KENERE

Rock da Breizh

Un film de David Morvan et Erwan Le Guillermic
Produit par Aligal production
RDB
La Bretagne, terre de rockeurs ! C’est le sujet de Rock da Breizh, un documentaire qui part à la rencontre des moments les plus marquants d’une région branchée sur 220 volts.
Le film plonge d’abord dans le rock du début des années 80. À Rennes, la jeunesse a les yeux tournés vers Londres, Berlin et New-York, les sonorités froides de la new wave échauffent les esprits. Philippe Pascal et Frank Darcel, du mythique Marquis de Sade, se souviennent…
À
Brest, à deux pas de l’arsenal, les rockeurs vivent en vase clos. Christophe Miossec nous raconte ses premiers riffs de guitare, et les groupes de l’époque.
Dans les années 90, l’esprit du rock se réinvente dans les premières raves parties. Parmi d’autres, le soundsystem Teknokrates improvise des fêtes sauvages et libertaires dans les champs et les carrières bretonnes.
Aujourd’hui, Loran, fondateur des Bérurier noir, remet la gomme, et mélange sa guitare punk et ses textes militants aux sonorités du traditionnel breton. Une vision sans concession du rock à la sauce bretonne.

Jeudi 13 mars à 20h, théâtre des halles, en présence du réalisateur

Contes en fêtes

3Lecture de contes festifs par l’association « Les conteurs du Golfe », accompagnée à la harpe par Armelle Gourlaouën.

Vendredi 4 avril à 18h, Espace KENERE

p

p

p

p

p

Découverte de la danse et de l’orchestre

Le Conservatoire de musique et de danse de Pontivy Communauté ouvre ses portes à la Biennale du livre d’histoire et propose un temps de découverte de la danse et de l’orchestre. Trois jeunes danseuses en costume baroque présenteront cette esthétique, à l’origine de la danse d’aujourd’hui, suivi par l’orchestre qui proposera quant à lui un temps musical autour des cordes. Nous passerons du Menuet à la présentation des cordes avec des pièces de Bartok et la mise en avant de jeunes talents.

Samedi 5 avril à 14h, Conservatoire de musique et de danse de Pontivy Communauté

Voyage dans l’au-delà : les Bretons et la Mort
Bernard Rio
Les Bretons entretiennent des relations singulières avec la Mort et les morts, tel est le constat Voyage dans l'au delàde cette vaste enquête de Bernard Rio dans la Bretagne d’aujourd’hui.  La Toussaint, fête de tous les saints, a été très tôt assimilée en Bretagne à la fête des morts, la Samain héritée de l’antique calendrier celtique.

Bernard Rio“L’Ankou” n’est pas seulement un personnage de légende. Ce “conducteur des morts” dans l’au-delà apparaît toujours au 21e siècle comme en attestent plusieurs témoins dignes de foi. A l’ère d’internet, les Bretons perçoivent de nouveaux intersignes annonçant les décès ou révélant la présence des “Anaon”, les “âmes errantes” qui hantent les chemins et les maisons. Perdues au fond des bois, des tombes immémoriales continuent de recevoir les offrandes de visiteurs anonymes !
Quel sens donner à ces phénomènes mystérieux, révélateurs d’un véritable culte des morts et d’une croyance dans l’autre monde ? Qu’est-ce que le marteau bénit ? Pourquoi
dépose-t-on le cercueil du défunt à la croisée du transept dans l’église ? À quoi reconnait-on la présence de l’Anaon ? Qui est l’autostoppeuse fantôme ? Où voir la danse macabre ? Qui sont les passeurs d’âmes ? Autant de questions auxquelles Bernard Rio apporte des réponses dans son livre “ Voyage dans l’au-delà : les Bretons et la Mort” . Cette enquête renouvelle complètement la célèbre légende de la Mort écrite par Anatole Le Braz au XIXe siècle. Bernard Rio propose dans sa conférence de décrypter les intersignes et de comprendre les rites funèbres de la Bretagne ancienne et moderne.

Le samedi 5 avril 2014 à 16h, Espace KENERE

Du 14 mars au 7 avril, quatre grands classiques seront projetés au cinéma Rex de Pontivy.

 

jourdefeteJour de fête

1949 / COMÉDIE / 1h15

DE JACQUES TATI

Des forains s’installent dans un calme village. Parmi les attractions se trouve un cinéma ambulant où le facteur découvre un film documentaire sur ses collègues américains. Il décide alors de se lancer dans une tournée à « l’américaine ».

p

Vendredi 14 mars à 21h
Samedi 15 mars à 17h
Lundi 17 mars à 17h45

p

p

affiche aristochatsLes Aristochats

1970 / FILM D’ANIMATION / 1h18

DE WOLFGANG REITHERMAN, WALT DISNEY PRODUCTIONS

Paris, 1910. Madame de Bonnefamille, millionnaire excentrique, vit seule entourée de ses chats : Duchesse et ses trois petits, Marie, Toulouse et Berlioz. Un jour, elle convie son notaire pour léguer toute sa fortune à ses compagnons à quatre pattes. Cependant, une clause du testament stipule qu’à la mort des chats, ses biens iront à son maître d’hôtel, Edgar. Ce dernier, entendant la nouvelle, décide d’éliminer ces héritiers.

p

Mercredi 19 mars à 14h30
Vendredi 21 mars à 21h
Samedi 22 mars à 17h

p

p

thumbs3.phpLe Bal des vampires

1967 / COMEDIE, EPOUVANTE-HORREUR / 1h48

DE ROMAN POLANSKI

Persuadé que les vampires existent, le professeur Abronsius consacre tout son temps à la traque de cette espèce effrayante. Accompagné par son fidèle assistant, le jeune Alfred, ce scientifique farfelu parcourt la Transylvanie et finit par arriver dans un petit village qui semble être un nid de vampires. Dans la taverne, des gousses d’ail ornent les murs. Les habitants n’osent répondre à ses questions et semblent terrifiés par une étrange présence. Bientôt, la fille de l’aubergiste, Sarah, est enlevée par un vampire. Abronsius et Alfred, transi d’amour devant la belle jeune fille, partent à sa recherche. Elle est retenue au château du comte von Krolock. Mais leur étonnement est à son comble lorsqu’ils sont reçus avec amabilité dans la luxueuse demeure. Là, les vampires préparent leur bal annuel. Les deux compères ne sont pas au bout de leurs surprises…

Jeudi 27 mars à 20h30
Samedi 29 mars à 17h
Lundi 31 mars à 20h30

P

p

les-feux-de-la-rampe-20110421012728Les Feux de la rampe

1952 / MELODRAME / 2h17

DE CHARLIE CHAPLIN

Londres, été 1914. Calvero, autrefois clown vedette, va sauver Terry du suicide, une ex-ballerine, et tenter de lui redonner assez de gaieté pour qu’elle retrouve la faculté de marcher et le goût du bonheur.

p

p

Jeudi 3 avril à 20h15
Samedi 5 avril à 17h
Lundi 7 avril à 20h15

 p

Tarif : 3€ / Cinéma Rex / Zone de Saint-Niel à Pontivy /

Tél : 02 97 25 79 41

Horaires et infos : cinerexpontivy.cine.allocine.fr