Bilan carbone : quelle peut-être la contribution de la ville de Pontivy au respect des engagements de réduction des gaz à effet de serre, d’économie d’énergie et de production d’énergies renouvelables ?

Logo bilan carbone texte

Lors du Conseil municipal du 15 décembre 2010, Olivier Queinnec du bureau d’étude Climat mundi et Pierre Giraldon, conseiller municipal délégué à l’Agenda 21, ont présenté les résultats finaux du bilan carbone. Ces résultats s’accompagnent de la livraison d’un rapport et de différents outils qui devraient permettre à la ville de suivre la mise en place d’actions et de mesurer les progrès.

Le consultant a notamment rappelé les engagements de la France dans les domaines de l’énergie qui ne peuvent être atteints sans le concours des collectivités.
Engagement a été pris en 2003 devant la communauté internationale par le chef de l’État et le Premier ministre de :

diviser par un facteur 4 les émissions nationales de gaz à effet de serre du niveau de 1990 d’ici 2050

.

Cet objectif a été validé par le Grenelle de l’environnement en 2007. Cela revient à réduire de 3%/an ces émissions.

L’Engagement européen quant à lui est appelé 3X20 :

• 20% d’économie d’énergie,

• 20% de réduction des émissions,

• 20% de production d’énergies renouvelables,

d’ici 2020.

Le rapport met aussi en avant la sensibilité de certains secteurs à l’augmentation du prix du carburant. Ainsi la fréquentation des activités sportives et culturelles peut être impactée en cas de flambée du pétrole. Effectivement le périmètre de l’étude a permis d’évaluer la fréquentation des équipements, leurs données de fonctionnement et les retombées financières de l’augmentation des énergies.

Ainsi le passage d’un baril de pétrole de 70 à 150 dollars, sur la base des consommations 2009, a pour impact une augmentation de 360 000 euros du coût de l’énergie des locaux et de 520 000 euros sur les déplacements (Ce surcoût est partagé agents, mairie, fournisseurs, délégations).

Ce serait le surcout de l’inaction. Rappelons que le baril de pétrole est actuellement à 91 dollars et qu’il a augmenté de 15 % depuis le lancement opérationnel de l’étude bilan carbone (début 2010).

Compte tenu des éléments d’état des lieux obtenus et des capacités techniques et budgétaires de la ville, le Conseil municipal pourra ainsi définir la contribution de la ville à ces objectifs, dans le cadre de l’Agenda 21. Il devra aussi appréhender comment ces objectifs peuvent être établis et atteints en collaboration avec les partenaires de la ville et d’autres échelles territoriales (ex.: la Communauté de communes pour le développement de la filière bois, éolien etc…).

Les commentaires et pings sont clos.