Challenge AZ: les Zanimaux fantastiques sont aussi dans les archives

 

Pour ce dernier jour du Challenge AZ 2018, nous allons vous présenter l’un de nos pèchés mignons, un document que nous nous plaisons tout particulièrement à montrer aux élèves de primaire, collèges et lycées qui viennent nous rendre visite.

Ce document est une affichette légèrement inférieure à un format A4 qui présente une des attractions de la foire de Pâques dans les années 1890. L’Aquarium maritime est une attraction se situant dans la digne lignée des montreurs d’ours du Moyen-âge. Cependant ce qui fait la particularité de son animateur c’est sa manière de présenter les choses. En la matière nous avons ici un véritable bonimenteur.

Affichette pour l'Aquarium maritime. Années 1890. Archives municipales de Pontivy, 1J1040.

Affichette pour l’Aquarium maritime. Années 1890.
Archives municipales de Pontivy, 1J1040.

Chaque animal ou groupe d’animaux que présente cette attraction semble tous plus extraordinaires les uns que les autres, surtout lorsqu’on ne lit que les gros titres. En haut de l’affiche, l’attraction met en avant un « hommes des bois ». Il est précisé juste en dessous qu’il s’agit d’un gorille.

Les animaux suivant sont appelés « Tigres des mers polaires ». Ils possèdent des dents de fer et des griffes d’acier et que ni l’ours blanc, ni le morse, ni le lion de mer n’osent s’y attaquer. Sa description rend l’animal encore plus terrifiant et mystérieux, presque surnaturel. De grands yeux d’un éclat phosphorescent, un rictus terrible. Il en paraît presque diabolique. Lorsque l’on écarte les éléments fantasmagoriques et que l’on garde les autres éléments – de fortes moustaches, corps énorme et velu, queue en hélice, nageoire que terminent ses griffes dures et contractiles… – cette animal étrange semble beaucoup plus ressembler à un mammifère marin, peut-être à un éléphant de mer ou une otarie.

L’attraction présente ensuite « une magnifique collection de crocodiles », animaux bien connu même si les pontivyens n’en sont pas coutumiers. Cependant, ces animaux sont décris de telle manière qu’ils paraissent véritablement fantastiques. Ainsi, il sont affublés d’une armure naturelle sur laquelle les balles et les lances n’ont pas de prise. Ces crocodiles s’accompagnent d’une collection de serpents et boas dont l’un mesure 7m. Le clou du spectacle étant leur nourrissage.

Mais les attractions qui semblent les plus impressionnantes sont les deux dernières. Le stand se targue de posséder un ptérodactyle vivant. Comme chacun le sait, le ptérodactyle est un dinosaure volant. Un animal qui, malgré les récits des aventures du professeur Challenger dans le Monde perdu par Arthur Conan Doyle en 1911, à parfaitement disparu. Cette bizarrerie de la nature est longuement décrite dans la suite de l’affiche. On apprend ainsi qu’elle tient en partie du lévrier, du renard pour ses oreille, de l’écureuil par son poil, qu’il a une envergure de un mètre. Cet animal est originaire des Indes où on le qualifie de suceur de sang, de chien ou de singe volant. Cet animal est étrange et la description qui en est faite ne rappelle finalement pas vraiment un ptérodactyle. En fait, dans la description seul un mot, qui revient à plusieurs reprises nous permet de savoir à quelle espèce appartient cet animal, Chéiroptère ou chiroptère. Ce mot désigne en fait la famille des chauves-souries. L’animal dont il est question ici est vraisemblablement une chauve-souris géante des Indes, animal qui se nourrit non pas de sang, mais de fruits.

Le dernier animal est des plus étranges. Il est appelé l’Emisort du Thenaingue et possède les attributs de plusieurs animaux, une tête garnie d’épines, une gueule en forme de bec de perroquet,… l’animal que l’on imagine ne ressemble tout simplement à rien de connu. L’explication en est simple. Cet animal n’existe pas. Il est à placer dans la tradition des chimères, ces animaux que les taxidermistes s’amusent à créer, à partir du XVIIIe siècle, en assemblant ensemble des morceaux de différents animaux pour former des animaux étranges tels que des licornes ou des poissons poilus.

Détail de l'affichette.

Détail de l’affichette.

 

Les commentaires et pings sont clos.