Expositions au château

En raison de l’effondrement de la courtine sud du château, ce dernier est fermé au public.

L’exposition permanente sur le sculpteur Gaston Schweitzer

Né à Montreuil-sous-Bois en 1879, Gaston Schweitzer a partagé sa vie d’artiste entre son atelier parisien et Pontivy. Élève, à l’École des Beaux-Arts, des sculpteurs Alexandre Falguière, Antonin Mercié, Victor Peter et Paul Aban, il expose dès 1903 au Salon des artistes français. En 1908, il y reçoit une médaille de deuxième classe pour sa statue L’Aveugle, aujourd’hui exposée dans la Roseraie de Pontivy. Mobilisé durant la Première Guerre mondiale, il est évacué à Pontivy et découvre ainsi la Bretagne. Après la guerre, de fréquents séjours dans la cité pontivyenne confirment son attachement pour la région où il puise son inspiration. Il y réalisera également de nombreux monuments aux morts (Bubry, Cléguérec, Guémené-sur-Scorff, Naizin, Noyal-Pontivy, Pontivy, Priziac, Silfiac). À Paris, Gaston Schweitzer est passionné par l’univers du quartier des Halles. Entre 1912 et 1962, il crée des centaines de figurines en plâtre représentant les différents métiers présents sur le marché (bouchers, tripiers, poissonniers, fleuristes, marchands de légumes…) mais aussi les passants, prostituées ou clochards gravitant autour de lui. Aujourd’hui tombé dans l’oubli, Gaston Schweitzer fut un artiste très apprécié par ses contemporains. La variété de ses commanditaires, tant en France qu’à l’étranger, le confirme. Gaston Schweitzer décède à Paris en 1962. Il est inhumé au cimetière du Père Lachaise.

Conçue par l’association Liber Terre en collaboration avec l’historienne de l’art Gaëtane Guiguen, l’exposition « Gaston Schweitzer (1879-1962), sculpteur des deux rives » présente environ 250 œuvres de l’artiste, pour la plupart appartenant à la ville de Pontivy. Elle est visible au rez-de-chaussée du château, dans trois salles de l’aile ouest.

Château (88)Château (87)Château (84)

Après quelques éléments d’introduction biographique, la première salle met en lumière le projet de sculpture monumentale Notre-Dame de la Résistance, hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale prévu pour le pont de la Tournelle à Paris. Le « petit monde des halles de Gaston Schweitzer » est présenté dans les salles 1 et 2. La dernière salle propose une reconstitution de l’atelier de l’artiste ainsi qu’un film documentaire de Briac Ledan sur la vie du sculpteur.

L’installation contemporaine de Koki Watanabe : Possession Ovale, 1999/2006

Artiste japonais installé en France, Koki Watanabe crée sa première Possession Ovale à Marseille en 1999. En 2002, dans le cadre de L’art dans les chapelles, l’installation trouve place dans la chapelle Saint-Gildas en Bieuzy-les-Eaux.

La Ville de Pontivy décide alors de commander à l’artiste une installation pérenne pour le château. Achetée avec le concours du Conseil général du Morbihan et de la Caisse des Dépôts, l’œuvre est installée dans la tour sud-ouest en 2006.

L’installation est à la fois visuelle et sonore. Des boules de résine renferment des objets maritimes ramassés sur les côtes bretonnes (algues, coquillages…). Chaque boule est suspendue par un filin métallique le long duquel coule un mince filet d’eau. En tombant dans le bassin inférieur, les gouttes produisent une sonorité différente selon la forme de la boule sur laquelle elles ont glissé. Un éclairage étudié fait de pinceaux lumineux parachève l’œuvre.

Possession Ovale est visible au sous-sol de la tour sud-ouest.

dernière version site internet château des rohan_Page_14_Image_0003dernière version site internet château des rohan_Page_14_Image_0002dernière version site internet château des rohan_Page_14_Image_0004