Les fouilles commencent lundi au collège Charles Langlais

fouilles

Voilà 70 ans que beaucoup pensent que des résistants qui ont été fusillés par l’armée allemande dans la nuit du 2 au 3 août 1944, à la libération de Pontivy, sont enterrés dans les jardins du collège Charles-Langlais. Créée en 2009, la commission extra municipale « Devoir de mémoire » s’est penchée sur ce dossier et c’est en 2014 que les choses se sont accélérées

quant à l’organisation de fouilles concrètes. Fin septembre, un sondage électromagnétique du terrain situé devant le collège a révélé des irrégularités de part et d’autre de la pelouse. Mais rien ne permet pour l’instant de tirer la moindre conclusion à propos de ces anomalies. À partir de lundi, les vraies fouilles vont débuter afin de savoir précisément ce que renferme le sous-sol. Elles seront dirigées par Karine Vincent, l’archéologue dépêchée par le Conseil Général. Ces fouilles vont se dérouler pendant toutes les vacances scolaires.

Sondage par ondes électromagnétiques effectué fin septembre

L’archéologue Karine Vincent présente les résultats du sondage devant la commission Devoir de mémoire

fouilles

La maire Christine Le Strat, les élus et les membres de la commission Devoir de mémoire à l’endroit ou les fouilles vont se dérouler dès lundi prochain.

Les commentaires et pings sont clos.